recylex
 

Nos activités > Zinc > Oxydes Waelz > Présentation de l'activité

 

Oxydes Waelz: des poussières aux oxydes

La production d’oxydes Waelz ou oxydes bruts, issus du recyclage des poussières d’aciéries électriques, est basée sur deux sites : sur le site de Harz Metall GmbH à Goslar-Oker, en Allemagne et sur le site de Recytech SA (détenue à 50% par Recylex SA) à Fouquières-lès-Lens, en France.

 

Le zinc de galvanisation, qui protège les carrosseries automobiles de la corrosion, est transféré dans les poussières lors de son recyclage en aciérie électrique. Ces poussières qui contiennent de 15 à 35 % de zinc sont collectées par le groupe Recylex. Au sein des usines de  Goslar-Oker et de Fouquières-lès-Lens, le contenu en zinc est enrichi jusqu’à 50 à 60%, dans un four tournant selon le procédé «Waelz», en oxydes bruts (« oxydes Waelz »). Par le biais d’une technologie ayant fait ses preuves, le zinc en provenance des aciéries électriques est ainsi recyclé de manière économique.

 

Compte tenu de leurs caractéristiques, les oxydes Waelz  constituent des matières premières secondaires recherchées par les producteurs de zinc. Le zinc sert le marché de la galvanisation, principalement pour les secteurs automobile et du bâtiment, ainsi que la production de laiton, alliage de zinc et de cuivre. Par les volumes importants de poussières traitées, cette activité contribue de manière significative au recyclage du zinc en Europe.

video

Quelques chiffres *

  • 182 000 tonnes de poussières d’aciéries traitées en 2010 
  • 74 000 tonnes d’oxydes Waelz produites en 2010

 

  

* dont 100% Recytech SA

  

 

Oxydes Waelz